Amstel Gold Race (10 avril)

Mikaël Chérel : « Bien physiquement »

« C’est ma dixième participation à l’Amstel Gold Race et je suis toujours aussi heureux d’y prendre part. Cette année, la course a été placée entre le Tour des Flandres (3 avril) et Paris-Roubaix (17 avril). Le niveau sera encore plus élevé que d’habitude. Elle lance deux semaines de classiques ardennaises avec La Flèche Brabançonne (13 avril), La Flèche Wallonne (20 avril) et Liège-Bastogne-Liège (24 avril) où mon objectif sera d’épauler au mieux nos leaders et notamment Benoît Cosnefroy.
L’Amstel Gold Race est une course qui lui convient parfaitement même si je suis nostalgique des années avec l’arrivée en haut du Cauberg. Cela aurait été encore mieux pour lui. Je veillerai à le placer du mieux possible tout au long de la course. Ce sont de toutes petites routes et avec l’expérience des dernières années, je les connais par cœur.»Mikaël

 

Le chiffre

50

Les coureurs de l’équipe AG2R CITROËN reconnaîtront, à partir de 14h vendredi, les cinquante derniers kilomètres de l’Amstel Gold Race.