Eschborn-Frankfurt (1er mai)

Jaakko Hänninen : « Rester positif »

« Mon début de saison n’a pas été de tout repos avec plusieurs virus et les deux récentes chutes lors de Paris-Camembert et dans la troisième étape du Tour des Alpes. J’ai pris le temps de me soigner et cela va beaucoup mieux depuis quelques jours. Les sensations reviennent aussi, ce n’est jamais facile quand on enchaîne les problèmes, mais je suis quelqu’un qui reste positif et qui regarde toujours vers l’avenir. Je suis motivé pour la suite.
Eschborn-Frankfurt est une course pour les sprinteurs mais ce n’est pas un profil si facile. Cela roule très vite et c’est souvent en prise. Nous avons une équipe capable de faire un résultat avec notamment Marc Sarreau.
De mon côté, ce sera une très bonne occasion de voir comment sont les jambes avant le Giro d’Italia. Ce sera ma deuxième participation et j’ai déjà hâte de retrouver l’ambiance incroyable de ce grand tour. »Jaakko

 

Le chiffre

4

Paul Lapeira, Antoine Raugel, Marc Sarreau et Andrea Vendrame, soit quatre des sept coureurs de l’équipe AG2R CITROËN au départ, n’ont jamais participé à Eschborn-Frankfurt.

L’info

Les indisponibilités de Warbasse, Godon, Berthet et Champoussin

Larry Warbasse, victime de la chute collective au KM 194 de Liège-Bastogne-Liège et souffrant de lésions testiculaires avec hématome, est indisponible jusqu’au 6 mai inclus.
Dorian Godon, lui aussi pris dans la chute collective de Liège-Bastogne-Liège, a été opéré lundi 25 avril à Herstal (Belgique) d’une fracture de la clavicule gauche et souffre également d’une fracture du poignet droit. Il est rentré en France mardi 26 avril et est indisponible jusqu’au 7 mai inclus.
Clément Berthet, victime d’une fracture de la clavicule gauche à la suite d’une chute dans la quatrième étape du Tour des Alpes est autorisé à reprendre l’entraînement sur route à partir du 30 avril.
Clément Champoussin, victime d’une fracture non déplacée de l’extrémité inférieure du radius droit lors de la troisième étape du Tour des Alpes est lui aussi autorisé à reprendre l’entraînement sur route à partir du 30 avril.
Leur date de reprise de la compétition n’est pas encore fixée.