Giro d’Italia (8e étape) : Alexis Gougeard 8e

ALEXIS GOUGEARD : « Un jour ça va aller au bout »

« Je savais que la bosse finale allait être difficile pour moi, je voulais anticiper. Je me suis un peu grillé les ailes, c’est dommage mais les sensations reviennent un peu.
J’ai tout donné. Depuis le début du Giro j’essaye des choses, un jour ça va aller au bout. La course était stratégique, je sais que c’est le jeu et il faut que j’apprenne.
La course a mis longtemps à se décanter, je n’étais pas prévu dans l’échappée mais j’ai bien fait d’y aller. »ALEXIS

Le chiffre

7

Positif à la Covid et victime d’une inflammation du tendon rotulien du genou droit le mois dernier, Nans Peters rejoindra l’équipe en stage au Grand Bornand lundi 17 mai. Sa reprise de la compétition est prévue le 24 mai lors de la Mercantour Classic. Ils seront donc sept coureurs présents dans la station de Haute-Savoie avec
Benoît Cosnefroy, Dorian Godon, Michaël Schär, Greg Van Avermaet et Clément Venturini. Oliver Naesen, engagé demain sur le Tro Bro Leon, sera également présent à partir de lundi.

L’info

Pas d’opération pour Bidard

La fracture de la clavicule gauche de François Bidard, survenue lors de la 5e étape du Giro d’Italia, ne nécessite pas d’opération. La durée de son indisponibilité n’est pas encore connue.