Milano – Sanremo (19 mars)

Andrea Vendrame : « Une course spéciale pour un coureur italien »

« Je suis très motivé à l’idée de courir Milano – Sanremo. C’est une course particulièrement spéciale pour un coureur italien. Le profil me plaît bien et convient à mes qualités. Il faut pouvoir passer les difficultés de la fin de parcours et avoir une bonne pointe de vitesse. La distance est impressionnante (293 kilomètres) mais c’est pour tout le monde pareil et on aura tous mal aux jambes à la fin. J’avais terminé 11e lors de ma première participation en 2020. L’objectif personnel est d’améliorer ce résultat, mais je verrai ce que nous déciderons de faire avec l’équipe. J’espère que la condition sera bonne pour faire un résultat.»Andrea

Le chiffre

15

Greg Van Avermaet prendra le départ de Milano – Sanremo pour la quinzième fois consécutive. Il a toujours terminé la course depuis 2008 et a obtenu un top 10 à trois reprises : 5e en 2016, 8e en 2020 et 9e en 2011.

L’info

Oliver Naesen et Michaël Schär forfaits

Oliver Naesen, insuffisamment remis de la grippe qui l’avait contraint à abandonner Paris-Nice lors de la 7e étape, ne participera pas à Milano – Sanremo dont il a pris la seconde place en 2019. Michaël Schär, malade, ne prendra pas non plus le départ de Milano – Sanremo.
Ils sont remplacés par Larry Warbasse et Mikael Cherel.