Tour de France (9e étape) Naesen 4e

Oliver Naesen : « Mettre l’équipe dans une dynamique positive »

« Cela a été une journée très dure. Je savais que j’étais dans un groupe de costauds. Il fallait un peu de réussite. Ce n’est pas une victoire, pas même un podium mais il était important de mettre l’équipe dans une dynamique positive. J’y ai cru jusqu’à la flamme rouge. Avec le groupe de poursuivants, il ne fallait pas se relâcher. On ne sait jamais, si les deux hommes de tête se regardaient, cela aurait pu tourner en notre faveur. « Oliver Naesen

Romain Bardet : « Beaucoup de souvenirs sont remontés »

« Cela fait dix-neuf ans que je fais du vélo. C’est toujours bon de revenir aux racines et beaucoup de souvenirs sont remontés. Aujourd’hui, j’ai reçu beaucoup de soutien et cela va m’aider pour la suite du Tour. J’ai essayé de saisir une opportunité sur des routes que je connais bien. Malheureusement, je me suis retrouvé vent de face. Je suis satisfait de mon comportement et de celui de l’équipe. C’est de cette façon que je veux aborder la course. L’entame du Tour n’a pas été bonne mais on va se battre jusqu’à la fin. On espère toujours jouer les premiers rôles. »Romain Bardet

L'INFO

Plaies et contusions pour Alexis Vuillermoz

Alexis Vuillermoz est tombé en début d’étape. « Il a chuté sur le côté droit, là où il était déjà tombé au cours de la première étape. Il souffre de plaies et de contusions sur tout le côté droit, au dos, coude et genou, entre autres» précise le docteur Eric Bouvat, responsable médical de l’équipe AG2R La Mondiale.