Tour de France : Ben O’Connor ne prendra pas le départ de la 10e étape

Ben O’Connor ne prendra pas le départ de la dixiéme étape du Tour de France ce mardi. Victime d’une chute lors de la deuxième étape, le coureur australien souffrait d’une lésion musculaire du moyen fessier droit. En accord avec la direction sportive et la direction médicale de l’équipe, il a été décidé ce lundi de ne pas poursuivre la course.

 

Ben O’Connor: « La douleur ne me permet pas de continuer »

« Je me suis battu contre la blessure et la douleur depuis des jours mais hier (dimanche) cela a empiré. Je compensais d’un côté et, du coup, je ne pédalais presque que d’une jambe. La douleur ne me permet pas de continuer. Je suis bien entendu déçu. Le Tour de France est la plus grande course du monde. Je me suis préparé toute l’année et j’arrivais avec de grands objectifs. C’est difficile de se sentir sombrer et de ne pas être en mesure d’atteindre son but, simplement à cause d’une blessure et de la malchance. Je vais récupérer puis me concentrer sur la Vuelta a Espana, qui faisait partie de mon programme initial, et où j’espère pouvoir atteindre les objectifs que je m’étais fixé sur le Tour de France. Dimanche, j’étais fou de bonheur pour Bob. Il a traversé des moments tellement difficiles. Dans le grupetto, je souffrais mais quand j’ai appris qu’il avait gagné, je souriais. J’espère que je vais emmener toute la malchance qui nous a accablée dans mes bagages et que les gars vont réussir une superbe fin de Tour. Ils en sont capables. »

 

Serge Niamke – médecin de l’équipe

« Depuis sa chute, Ben souffrait. Les vibrations lors de l’étape de pavés n’ont pas facilité son rétablissement et sa seconde chute samedi lors de la huitième étape a encore aggravé la douleur. »

 

Vincent Lavenu – manageur général

« Au regard de l’état physique de Ben, il était évident qu’il ne devrait pas prendre le départ de la prochaine étape afin de préserver son intégrité physique. Nous avons senti qu’il a poursuivi la course ces derniers jours pour l’équipe, animé par la volonté de ne pas nous décevoir. Le fait que nous ayons estimé qu’il devait arrêter et se reconstruire physiquement et moralement l’a soulagé. Il pourra aborder sereinement la seconde partie de la saison avec la Vuelta a Espana comme objectif. »

 

Le chiffre : 35

Les coureurs de l’équipe AG2R CITROËN ont réalisé lundi matin une sortie de 35 km avec 600 mètres de dénivelé autour de Morzine.

 

L’info : Six coureurs en stage à Corrençon-en Vercors

Du 9 au 15 juillet, Clément Berthet, Félix Gall, Anthony Jullien, Paul Lapeira, Valentin Paret-Peintre et Antoine Raugel sont en stage à Corrençon-en-Vercors (Isère) sous la direction d’Alexandre Abel et David Giraud.