Tour de Vendée (9 octobre)

Lilian Calmejane : « Prêt à y retourner »

« La pluie a rendu les deux courses (La Route Adélie de Vitré et la Classic Loire-Atlantique) du week-end dernier difficiles. Il a fallu récupérer mais je suis prêt à y retourner à nouveau. Depuis La Vuelta a Espana, j’ai retrouvé mon meilleur niveau. Les blessures du début d’année font que j’ai encore de la fraicheur en cette fin de saison. Il m’en a manqué un peu pour jouer la victoire sur la Classic Loire-Atlantique (5e) mais je n’en suis pas loin. Il reste trois occasions de lever les bras et je suis motivé pour. À ce moment de l’année, la différence est plus importante entre les gars motivés et ceux fatigués. Cela donne des courses de mouvement, propices aux attaques. C’est ce que j’aime donc on me retrouvera actif dès que l’occasion se présentera. »Lilian

Le chiffre

1

Avant les trois dernières manches, Dorian Godon mène le classement général de la coupe de France avec 165 points. Il est également leader du classement des jeunes. L’équipe AG2R CITROËN est en tête du classement par équipes.

L’info

Benoît Cosnefroy 4e en Italie, Stan Dewulf 5e en Belgique

Benoît Cosnefroy et Aurélien Paret-Peintre ont terminé respectivement 4e et 10e de la 100e édition des Tre Valli Varesine.
« Physiquement, j’ai passé une super journée malgré une météo pas facile du tout. Toute l’équipe a fait un travail extraordinaire pour me placer. Aurélien était devant et cela aurait pu encore mieux se terminer. Dans le sprint, je me suis « bloqué » sur le 13 dents. J’avais le podium dans les jambes. C’est mon seul regret de la journée », dit Benoît Cosnefroy.

Stan Dewulf a fini 5e de Binche – Chimay – Binche.
« Je n’avais pas de très bonnes jambes en début de course. Paris-Roubaix a laissé des traces. Cela s’est débloqué ensuite et j’ai pu faire la course. Je suis content de cette 5e place », déclare Stan Dewulf.