Tour du Poitou-Charentes (27-30 août)

Axel Domont : « Avec impatience et appréhension »

« Je reprends la compétition avec impatience et appréhension. C’est un peu comme si je commençais la saison. En plus dans une course que je vais découvrir et qui ne correspond pas vraiment à mon profil. C’est souvent une affaire de sprinteurs. Cela fait six semaines que je roule normalement et j’ai parcouru 5000 km. Je pense que les sensations seront bonnes. J’ai passé de longues semaines à l’hopital ou en centre de rééducation. Il a fallu être patient. Je n’ai pu effectuer mon premier « vrai » entraînement que le 25 juin. Cette longue indisponibilité m’a permis de beaucoup réfléchir, de faire une sorte de remise en question général et de relativiser pas mal de choses sur le quotidien du sportif de haut niveau. Cela permet de se dire que c’est une vie qui en vaut la peine. Même lorsqu’on traverse de telles périodes. »AXEL DOMONT

LE CHIFFRE

151

151 jours se sont écoulés entre l’abandon sur chute d’Axel Domont lors de la 5e étape du Tour de Catalogne le 29 mars dernier et sa reprise en compétition. Il a été victime d’une fracture du bassin à la hauteur de la hanche droite et d’un traumatisme de la clavicule droite (sans fracture).